Bases de la modélisation de base de données avec Creately

Au cœur de la modélisation des bases de données se trouve l’idée de concevoir une structure de base de données qui définisse comment les informations stockées peuvent être consultées, catégorisées et manipulées. C’est la base même d’un effort de conception de base de données, et le modèle de données spécifique utilisé dirige le diagramme de la base de données et les efforts de développement global. Lisez ce qui suit pour savoir pourquoi la modélisation est un impératif d’ingénierie ainsi que certaines des techniques de modélisation de données les plus populaires.

Modélisation des bases de données 101

Fondamentalement, une base de données doit être facile à utiliser et doit préserver l’intégrité des données de manière sûre. Un modèle de base de données solide permettra également de gérer, de contrôler et d’organiser les informations stockées de diverses manières afin d’exécuter efficacement de multiples tâches clés. Dans la phase de conception, les diagrammes de la base de données fourniront la documentation nécessaire sur les liens de données qui facilitent la fonctionnalité de la base de données.

Types de techniques de modélisation des bases de données

Vous trouverez ci-dessous une liste des méthodes les plus courantes de modélisation de bases de données. Notez que, selon le type de données et les besoins de l’utilisateur final lorsqu’il accède à la base de données, il est possible d’utiliser plusieurs modèles pour créer une conception de base de données plus sophistiquée. Bien entendu, dans les deux cas, la production de diagrammes de base de données serait nécessaire pour établir et maintenir des normes opérationnelles élevées. Heureusement, des outils de dessin et de diagrammes clés en main comme Creately peuvent rendre cet effort facile.

Parmi les modèles mentionnés ci-dessous, le modèle relationnel est le modèle le plus couramment utilisé pour la plupart des conceptions de bases de données. Mais dans certains cas particuliers, d’autres modèles peuvent être plus avantageux. Heureusement, soutenir tous les modèles 🙂 .

  • Modèle relationnel: Fondé sur la théorie mathématique, ce modèle de base de données porte le stockage et la recherche d’informations à un niveau supérieur car il offre un moyen de trouver et de comprendre les différentes relations entre les données. En examinant comment différentes variables peuvent modifier la relation entre les données, de nouvelles perspectives peuvent être acquises car la présentation de l’information est modifiée en se concentrant sur différents attributs ou domaines. Ces modèles peuvent souvent être trouvés dans les systèmes de réservation des compagnies aériennes ou dans les bases de données des banques.

    Modélisation de la base de données à l'aide de la conception relationnelle

     La méthode de conception relationnelle, la méthode de conception de base de données la plus populaire

  • Modèle graphique: Le modèle graphique est un autre modèle qui gagne en popularité. Ces bases de données sont créées sur la base de la théorie des graphes et utilisent des nœuds et des arêtes pour représenter les données. La structure est quelque peu similaire à celle des applications orientées objet. Les bases de données graphiques sont généralement plus faciles à mettre à l’échelle et fonctionnent généralement plus rapidement pour les ensembles de données associatives.
  • Modèle hiérarchique: Tout comme l’organigramme commun utilisé pour organiser les entreprises, ce modèle de base de données a la même apparence arborescente et est souvent utilisé pour structurer les documents XML. En ce qui concerne l’efficacité des données, il s’agit d’un modèle idéal dans lequel les données contiennent des informations imbriquées et triées, mais il peut être inefficace lorsque les données n’ont pas de lien ascendant avec un point de données ou un sujet principal. Ce modèle fonctionne bien pour un système de gestion des informations sur les employés d’une entreprise qui cherche à restreindre ou à attribuer l’utilisation des équipements à certaines personnes et/ou certains services.

    Méthode hiérarchique utilisée dans la modélisation des bases de données

    Méthode hiérarchique, le tout premier modèle de conception de base de données

  • Modèle de réseau: Ce modèle utilise des enregistrements et des ensembles de données, selon une approche de relation de un à plusieurs pour les enregistrements de données. Des branches multiples sont attribuées aux structures de niveau inférieur et des branches qui sont ensuite reliées par des nœuds multiples, qui représentent les structures de niveau supérieur au sein de l’information. Cette méthode de modélisation des bases de données offre un moyen efficace de récupérer des informations et d’organiser les données de manière à ce qu’elles puissent être consultées de multiples façons, ce qui permet d’accroître les performances et le temps de réaction des entreprises. Il s’agit d’un modèle viable pour la planification de réseaux routiers, ferroviaires ou de services publics.

    Le modèle de réseau est une autre façon de concevoir les bases de données

    Le modèle de réseau où un nœud peut avoir plusieurs nœuds parents

  • Modèle dimensionnel: Il s’agit d’une adaptation du modèle relationnel et est souvent utilisé en conjonction avec celui-ci en ajoutant la “dimension” de fait aux points de données. Ces faits peuvent être utilisés comme des bâtons de mesure pour les autres données afin de déterminer comment la taille d’un groupe ou le moment où un groupe a eu un impact sur certains résultats. Cela peut aider une entreprise à prendre des décisions stratégiques plus efficaces et à mieux connaître son public cible. Ces modèles peuvent être utiles aux organisations qui effectuent des analyses de ventes et de profits.
  • Modèle relationnel d’objet: Ces modèles ont créé un type de base de données entièrement nouveau, qui combine la conception de la base de données avec un programme d’application pour résoudre des problèmes techniques spécifiques tout en tirant le meilleur des deux mondes. À ce jour, les bases de données d’objets doivent encore être affinées pour parvenir à une plus grande normalisation. Les applications concrètes de ce modèle comprennent souvent des domaines techniques ou scientifiques, tels que l’ingénierie et la biologie moléculaire.

Diagrammes de la base de données et sélection des modèles

Quelle que soit la méthode de modélisation de la base de données que vous choisissez, il est impératif de développer des diagrammes connexes pour visualiser le flux et les fonctionnalités souhaités afin de garantir que la base de données est conçue de la manière la plus efficace et la plus efficiente possible. Le bon diagramme réduira les révisions et les retouches, car vous pouvez tester la conception proposée avant de consacrer le temps et les dépenses nécessaires à sa création. Les diagrammes sont également un outil de communication très efficace, en particulier pour les grandes équipes, car ils facilitent une communication claire et rapide.

Que vous préfériez un logiciel de bureau, Google App ou une application Web, Creately a ce qu’il faut pour faciliter la création de diagrammes collaboratifs, notamment des modèles de diagrammes de base de données gratuits et des exemples de tout type de diagramme comme les organigrammes, les mindmaps, les wireframes et l’UML. Creately fournit également des plug-ins à des plates-formes populaires, dont Confluence, JIRA et FogBugz, afin d’étendre leurs capacités pour soutenir le développement de diagrammes de base de données.

Sources :

Leave a comment

*
*

onze − 10 =

Retour au sommet